Don de voyance : Comment savoir si on est voyant ou médium ?

La voyance, qu’elle soit innée ou pas, est un don. Elle apporte toutes les réponses aux problématiques de la vie ou d’une personne. Elle peut aussi interpréter l’avenir de façon énigmatique mais aussi le passé et le présent. Entre un voyant et un médium, il existe un écart de différence. Ce sont deux arts divinatoires qui ont des principes distinctifs. Revue de détails

Quelle est la différence entre un voyant et un médium ?

Un voyant voit la vie autrement, il sait interpréter les choses passées, présentes et futures. Son champ de prémonition s’applique uniquement au monde des vivants. Ce qui est complètement à l’opposé d’un médium. Ce dernier peut se communiquer dans l’autre monde pour transmettre des messages.

La voyance revêt un tout autre intérêt de nos jours avec leur arrivée sur internet. Le monde se demande alors si on a affaire à des superstitions ou des faux oracles. Pourtant, la plupart des pratiquants possèdent bien des talents de prédiction. Il peut s’agir d’un héritage laissé par son arrière-grand-tante ou un don acquis lors d’un long coma suite à un accident. Difficile alors d’expliquer un tel phénomène et même de croire en l’existence d’un don de voyance. Mais la question est un voyant peut-il être aussi un médium ? Cette théorie est bien fondée car un professionnel peut avoir plusieurs dons divinatoires. Notons qu’il existe une grande différence entre ces deux métiers. Un voyant est celui qui interprète le présent, le passé et l’avenir d’une personne. C’est comme un sixième sens qui permet d’expliquer les choses qui se produisent ou qui vont se produire. Même si cela manque un peu de précision, le consultant doit savoir reconnaître les signes et peut déjouer son avenir voire d’éviter le pire. Un médium quant à lui franchit le monde des disparus et se communique avec les esprits. Il peut aussi aider le consultant à éclaircir certains évènements comme les rêves d’un défunt ou la présence d’un esprit dans une maison.

Comment savoir si on est un voyant/médium ?

Pour savoir si on est un voyant ou un médium, cela dépend de son don ou de ses prémonitions. Un médium par exemple peut se reconnaître en entendant des voix ou lors d’un rêve. D’ailleurs, voyant ou médium, le don apparaît souvent lors d’une expérience qu’il a vécue dans sa vie. Après quoi, il rend service aux autres.

Le don de voyance ou de médium est parfois inexplicable que seuls les concernés peuvent avoir les réponses. Mais comment savoir si on a un don ? Lorsqu’un don est inné, un voyant peut le reconnaître dès sa plus tendre enfance. Il interprète les choses, il prédit ce qui se passera demain à chaque évènement qui se produit dans sa vie. Il peut aussi avoir des flashs en voyant une personne pour la première fois ou en touchant la main d’une personne. De même aussi pour le médium. Souvent il parle avec les esprits comme son grand-père ou sa mamie, son ami ou bien d’autres esprits qui ne sont pas encore partis dans l’autre monde. Ce don peut être aussi acquis après un traumatisme ou un choc émotionnel ou lors d’un accident qui lui a fait plonger dans un profond coma. Mais cela peut être aussi issu d’un rêve. On prédit alors l’avenir grâce au rêve que l’on fait chaque nuit. Alors, comment savoir si on est medium, il suffit alors de voir la photo d’un défunt ou de toucher des objets qui lui appartenait pour savoir comment il est mort ou comment parler avec lui. Mais dans la plupart du temps, un médium n’utilise pas de support. Voyant ou médium, il doit alors posséder une grande aptitude de perception spirituelle

Comment développer ses dons de voyance ou médium ?

Pour développer ses talents divinatoires, cela dépend des pratiques qu’il maîtrise, on peut user d’une carte, d’une boule, d’un tarot, d’une pendule ou bien d’autres supports. On peut aussi apprendre d’autres disciplines plus étranges comme la lecture dans le marc de café, l’écriture automatique et la méditation.

Développer un don de medium ou de voyance n’est pas anodin et ce n’est forcément pas sorcier non plus. Il permet d’acquérir de nouvelles compétences et aussi d’avoir une grande précision des interprétations ou de ses prémonitions. Mais c’est également afin de rassurer les consultants quant à l’existence d’un don de clairvoyance. Pour cela, on utilise des supports tels que les cartes, le tarot ou la pendule. Il y en a d’autres selon les pratiquants. Mais pour en apprendre plus, il faut méditer et mémoriser des choses que l’on voit dans ses rêves ou dans ses flashs. Un don de médiumnité se manifeste parfois en absence de support. C’est un don surnaturel qui n’a pas besoin d’outil divinatoire. Il se déclenche comme lorsqu’un mort souhaite entrer en contact direct avec sa famille ou une personne ou bien l’inverse.

Dans le même genre

Drig voyant : je l'ai testé pour vous !

En France et dans le monde le domaine de la voyance et du paranormal tient une place significative dans la vie de nombreuses personnes. Croyance ou superstition, peu importe, c’est le résultat qui com...

Quel est mon ascendant ?

La plupart des gens connaissent leur signe astrologique dès leur jeune âge même s’ils n’en font pas usage. Dans le domaine de la voyance, d’autres paramètres aussi importants que le signe horoscopique...

Tirages des runes gratuit : est-ce fiable ?

Considéré depuis l'Antiquité comme magique et mystique, l'alphabet runique est connu pour être l'une des différentes méthodes de divination, pouvant nous donner un guide de notre vie, d'un problème pa...

Tarot égyptien : qu'est-ce que c'est ?

Le tarot égyptien est l'une des nombreuses variantes qui existent de cette méthode de voyance. Et c'est probablement l'une des plus anciennes qui existent. Il représente un mélange d'astrologie et de ...

Carré magique en voyance : de quoi s'agit-il ?

Les nombres existent depuis la nuit des temps. Ils font partie de la vie quotidienne de chaque être humain. L'origine du carré magique remonte à une époque antérieure à l'ère chrétienne et on en trouv...

Retour en haut
Copyright © 2020 www.astrosonia.com | Joomla! est un logiciel libre sous licence GNU/GPL.